Aller au contenu

Stretching : Assouplissements pour Grand Ecart Facial

Table des matières

Le Saint Graal

Pour certain, le grand écart est une obsession, comme ça l'a été pour moi pendant des années. On a l'impression que lorsqu'on arrivera à le faire il va se passer un truc magique, notre niveau va changer et on va se transformer en sorte de super héros (ok j'exagère un peu).

Ce qui est sûr c'est que la souplesse est un sujet qui passionne. Chacun a sa propre vision et son expérience avec. J'ai eu de nombreuses discussions ces derniers temps à ce propos et notamment avec David Gauthier, membre de Fushan Kwoon.

David a un passé martial intéressant, il a pratiqué du Wushu à un très bon niveau pendant de nombreuses années. Il s'entraîne en Grappling/Luta Livre chez nous. Il est Prof d'EPS de métier et c'est donc toujours très enrichissant d'échanger avec lui sur de nombreux sujets.

Il est également professeur de Tango, vous pouvez visiter son site Impulsion Tango qui est très bien fait.

Je vais utiliser un de nos échanges par email pour illustrer cet article. Nous discutions plus précisément des étirements actifs qui sont un peu controversés suite à la vidéo de Christophe Carrio. Je ne vous copie pas tout parce que nous avons beaucoup discuté !

Débat à cœur ouvert autour de la souplesse…

Voici donc l'email en question :

David :

Salut Greg,

Je suis content de pouvoir participer au débat,en tout cas sur des sujets comme celui-ci…

L'observation des grands champions de Wushu (comme Xu Xiang Dong, Li Zhi Zhou par exemple), m'a longtemps intrigué, car ces gars avaient développé des qualités physiques énormes…

Explosivité, souplesse extrême, détente, relâchement…

Bref, tout ce que l'on recherche!

Les deux stages que j'ai pu suivre en 1992 avec le grand Xu Xiang Dong, ont été d'une richesse extrême! Il nous a livré tout son échauffement, son travail d'isolation,général puis spécifique, ses exercices dynamiques au niveau des jambes et bien entendu, son travail de souplesse…

Lui, c'était un gars plutôt calme (très fort en interne, Hsing I, Bagua, Chen…) et il travaillait en passif pour l'acquisition (assouplissements) comme pour la récupération et la mise en train…

Il utilisait aussi le contracté-relâché sur certains exercices ou groupes musculaires… Et de par les lancés de jambes du Wushu, travaillait en Stretching dynamique sa souplesse.

Cependant, il était déjà souple! Donc il ne tirait pas sur les tendons lors de ces fameux lancés jambes… Il pouvait ainsi se concentré sur l'explosivité des agonistes (psoas-iliaque, droit antérieur, etc.) et relâcher un maximum les antagonistes (Ischios en particulier)…

Ce que je veux dire par là, c'est que les étirements actifs interviennent, à mon sens, une fois que tu as déjà les écarts…

Avant, je ne suis pas pour, car j'ai vu trop de gens se blesser avec des claquages dû à un mouvement trop violent…

Pourtant grand nombre de sportifs de haut niveau les utilisent avec grand succès et pas seulement dans les arts martiaux. Je pense aux gymnastes hyper explosif qui travaillent une grande partie de leur souplesse en passif, aux danseuses qui passe une heure par jour à préparer leur corps tout doucement, avant d'être sur le gainage et la tonicité…

Au final, à chacun de faire son tri, d'utiliser une méthode, puis une autre et de voir sur soi-même, quel est l'effet obtenu par rapport à l'effet désiré…

Personnellement, le contracté-relâché m'a renforcé des zones tendineuses et m'a aidé à relâcher certains groupes musculaires. Depuis, j'ai diminué mes problèmes de tendinites de 95% (et j'en ai eu pas mal au début) grâce à cette méthode, donc je la garde…

On en reparle avec plaisir, mais toi, qu'en penses-tu?

Ca me ferait plaisir d'avoir ton avis par rapport à ton expérience perso et celle que tu as dans l'enseignement, par rapport aux résultats de tes élèves…

A bientôt.

David.

PS: Je repense aussi à notre cher Jean Frenette qui utilisait dans ses nombreuses vidéos (que j'ai encore) beaucoup de stretching dynamique et actuellement, il est à 45 ans dans un drôle d'état… (deux prothèses de hanches quand même!!!).

Je trouve que ça laisse quand même à réfléchir…

Jean Frenette Grand Ecart Coup de Pied

Greg

Salut David,

Ton message est très intéressant. Ma réponse va être assez longue je pense et je vais peut être l'utiliser dans un futur article pour mon blog. Si tu veux bien, je reprendrais ta réponse également.

En ce qui me concerne, j'ai essayé pas mal de méthode aussi. Le problème je trouve c'est que les experts en souplesse sont souvent des personnes avec une souplesse naturelle.

Du coup au final, quelle que soit la méthode utilisée, les résultats seront toujours bons.

Moi je ne suis pas souple à la base et ça a été une vraie bataille pendant des années que je ne considère pas vraiment avoir gagné.

J'ai pendant longtemps pratiqué les assouplissements statiques ou passifs. J'ai progressé, lentement mais sûrement. Le problème c'est que la souplesse que j'ai obtenu avec cette méthode demandait toujours un échauffement assez conséquent.

Bien évidemment si je voulais être souple, c'était pour avoir de meilleurs coups de pied. A l'époque je m'étais dit “Tu n'auras pas le temps de t'échauffer en cas d'agression donc ta souplesse ne te sers à rien”. Ok de toute façon ce n'est pas forcément la meilleure idée de balancer un high kick en self defense mais j'étais jeune et naïf,  je ne le savais.

Donc résultat après des années d'assouplissement passif, souplesse à froid toujours assez médiocre.

Mon ami Guillaume, qui était mon frère d'arme à l'époque (et qui est toujours un de mes amis proches) m'a initié aux assouplissements à la Claude Goetz, professeur de Jean-Claude Van Damme. Ce sont des assouplissements à froid, qui mettent l'accent sur l'amplitude articulaire mais aussi sur les fameuses adhérences musculaires.

Cette méthode m'a beaucoup aidé et je suis parti à Bruxelles m'entraîner avec lui et son équipe de compétiteur. Leur méthode était très efficace mais assez bourrin. Il te montait dessus à deux ou trois pour t'ouvrir les hanches.

Sur le moment ça a bien marché.

Greg Gothelf Claude Goetz Jean Claude Van Damme

Quelques années plus tard j'ai eu des problèmes aux hanches et je pense que c'est dû au fait d'avoir trop forcé. J'ai subi une opération de la hanche gauche parce que le bourrelet cotyloïdien était déchiré. J'ai le même problème à droite mais ça ne me gêne pas trop et je n'ai jamais fait l'opération. Je ne dois pas chercher d'amplitude trop importante quand je m'assouplis sinon je risque d'avoir une prothèse de hanche plus tard.

Le chirurgien m'a expliqué que la forme de ma hanche ne me permettait pas d'être en écart facial et que d'avoir forcé dessus comme je l'ai fait n'était pas bon. J'ai appris ce jour que tout le monde ne pouvait pas avoir un écart facial complet, anatomiquement parlant.Du coup, j'ai conservé une partie de sa méthode en retirant les exercices à risque et en travaillant beaucoup plus doucement et progressivement.

Je me suis beaucoup intéressé au contracté-relâché que j'ai connu notamment avec Bill Wallace il me semble.

Aujourd'hui dans mes cours j'utilise les deux. Le contracté-relâché donne des résultats parfois spectaculaires en terme de vitesse de progression mais la méthode Goetz à ma sauce aigre-douce (parce que ça fait mal quand même, certains de mes élèves qui sont passés entre mes mains pourront en attester !) est essentiel je pense pour avoir une bonne ouverture de hanche et une bonne aisance à froid.

Voilà ma longue réponse.

Les questions du jour

Que vous soyez pratiquant débutant ou confirmé, professeur ou juste de passage, quel importance accordez-vous aux assouplissements ?

Quel méthode avez-vous utilisé ?

Quels résultats avez-vous obtenu ?

Merci de prendre le temps de répondre.

Un exemple de séance d'assouplissement

Voici une vidéo que j'ai fait accompagné de Gwladys (dit Dydys) et Alex (dit La Mèche, bah oui on utilise beaucoup de surnoms au club).

Ils m'ont aidé à présenté la séance puisque j'étais (et suis encore) blessé à ce moment.

Je l'ai appelée “Stretching : Assouplissements pour Grand Ecart Facial

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

13 commentaires sur “Stretching : Assouplissements pour Grand Ecart Facial”

  1. Bonjours greg, voici mes reponces au question posé. Tous d’abord j’ai 17 ans et je fait du wushu depuis deux ans dont un ans en intensif (5 a 6 seance par semaine)

    Quel importance accorde au étirement ? :
    He Bien dans le sport que je pratique, je dirai que les etirements sont une base important. Que se soit pour les positions, les sauts ou encores les coups de pied, étres souple et primordiale. A chaque entrainement, 20 a 30 minutes sont consacré aux étirement. De plus, ils nous est recommande de nous etirer le matin, ou le soir. Personellement, il m’arrive de faire mes devoirs ou regarder la téle en ettirant mon facial par exemple,

    Quel méthode ?
    Je dois avouer que parfois les méthodes sont un radicale. La plus part du temps, on s’étire tous seule, donc pied tête, écart en négative, pont ect. On fait 10 aku, pour on descent lentement pendant 10 secondes. Et restant au maximun pendant 10 seconde. Se shema se fait 2 a 3 fois par jour et ceux a chaque entraiment.
    Et une fois parfois environ, une séance est centré sur la souplesse, cette fois ci ce sont les profs qui nous étire. On appuyant jusqu’au max (s’assoire sur notre dos en facial, ou encore tire notre ecare en étant allonger sur le dos (le pied touche donc le sol pres de la tete) ect) cependant ils prennes un maximun de précaution sur position des genous lors des étirement ou encore les hanches, le bassin et le dos.
    Sa fait mal, voire très mal, mais cela permet de forger un mental d’acier également, et d’apprendre a repousser ses limites

    Quel resultat?
    He bien, ma souplesse c’est amilorere d’un coup. J’ai desormer l’ecrasemenr facial avec echauffement et mes deux écarte latéraux à froid.
    J’ai aussi se qu’on appelle pied tête, pied nez (ce qui consiste a mettre son pied sur un mur, au niveau de ses hanche, les deux jambes tendus et toucher son pied avec sa tête).

    En ce qui concerne mon avis, les étirments sont essentielle surtout pour éviter les blessures. Ils sont aussi nécessaire dans les sport artistique pour parait graçieux et tous le reste. Dans mon sport, c’est vraiment la base, apres etres souples la eviter bien des blessures (louper un saut et tomber les jambes écarter par exemple)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter privée !

0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est vide