Aller au contenu
Tao-01

Kata, Tao, Poomse : Pourquoi les formes sont importantes dans les arts martiaux ?

Table des matières

 Tao-01

Pour le grand public, c'est souvent une des premières images que les gens ont en tête à propos des arts martiaux “des séries de techniques dans le vide”. Qu'on les appelle Kata, Tao, Poomse, Lanka ou autre, les formes (en français) font parties intégrantes de nombreux arts martiaux et de sports de combat (shadow).

Dans cet article, je vais remettre en question leur utilité.

Transmission et apprentissage

Les formes facilitent évidemment l'apprentissage et la transmission d'un style d'une génération à l'autre. Je ne sais plus qui m'avait dit ça une fois mais ça m'avait marqué :

  • “tu sais qu'on apprend les arts martiaux à l'envers ?”
  • “quoi ?”
  • “en général le fondateur d'un style se bat, de l'expérience acquise ressortent des techniques puis un système. Nous on fait le chemin inverse, on apprend des techniques et ensuite, on essaye de se battre avec !”

Je me suis souvent demandé si un fondateur d'un style créait une forme pour sa pratique personnelle ou pour sa transmission. Je n'ai pas de réponse, sans doute un peu des deux.

Kata-Taolu-Poomse

Peut-on s'en passer ?

C'est l'heure de la polémique ! Je vais prendre position en disant OUI, on peut s'en passer. Je pense que j'aurai pu apprendre le Wing Chun sans apprendre les Taos. Je vais sans doute me faire assassiner pour dire ça mais c'est pas grave, j'assume.

Pour ma part, les Taos m'ont quand même apporté pas mal de choses :

  • recherche de la perfection technique
  • auto-correction
  • réflexion sur les techniques
  • renforcement physique spécifique
  • travail interne
  • une forme de méditation

meditation-tao-kata-poomse

C'est une bonne méthode d'entraînement personnel quand on a pas toujours de partenaire à sa disposition.

J'ai aussi beaucoup répété des techniques ou des enchaînements de techniques dans le vide quand je m'entraînais tout seul. La vraie question est de savoir si ça m'a vraiment aidé de pratiquer inlassablement toutes ces années mes Taos.

Si j'avais répété tout autant juste chaque technique, chaque enchaînement, aurais-je été moins bon ?

La répétition est au cœur du progrès. Plus on répète, plus on améliore l'efficacité de son mouvement sur le plan moteur.

Tao-Kata-Poomse

Donne-moi ton avis

Récemment, j'ai fait un stage de Wing Chun sur Siu Lim Tao, le premier Tao du Wing Chun. Le DVD du stage va être disponible dans très peu de temps d'ailleurs.

J'ai été surpris par le succès de ce stage et j'en suis venu à m'interroger sur cet intérêt pour le Tao. Mes débuts sont biens loin maintenant et je ne me rappelle plus ce qui me motivait à l'époque.

Peut être parce que j'avais envie de frimer devant mes potes ? Y'a un côté assez cool à savoir faire un Tao ? Ou le fait de se dire que tous les grands maîtres d'arts martiaux s'y entraînaient aussi ? Le côté héritage ?

J'ai vraiment envie de savoir, c'est important pour moi et j'aimerai vraiment que tu partages ton avis, ta vision sur le sujet.

Pour ça, tu as juste à remplir le formulaire ci-dessous.

Merci d'avance.

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

6 commentaires sur “Kata, Tao, Poomse : Pourquoi les formes sont importantes dans les arts martiaux ?”

  1. Bonjour Greg…

    Je fais actuellementune pause dans ma pratique des arts-martiaux mais pour moi les taos n’ont jamais été une gène ; au contraire ils m’aident à me souvenir des techniques et des enchainements. C’est Georges Charles (du San Yi Quan) qui disait qu’il faut pratiquer les taos jusqu’à les maîtriser puis cesser et ne les faire que mentalement (en ayant les mêmes sensations que durant leur pratique réelle). Je ne suis pas certain d’avoir bien transcrit sa pensée mais c’est proche de ça.

  2. Bjr greg.Entierement d’accord avec toi sur ce sujet.je pratique actuellement le taekwondo et je t’avoue que les poomse me gave.ca fais pls annees que je pratique et je suis juste ceinture verte.A vrai dire je m’en moque un peu…C vrai que c’est une aide mais ca ne fais pas tout.Ce qui me derange c’est l’idee de me renfermer dans une conception dans un style trop stereotype.Par contre je suis pas contre l’idee de s’en inventer soi meme tjs en respectant la symetrie.Je t’ai deja laisse un com en boxe anglaise..Je suis aussi un passionne.Je suis sur qu’on pourrais discuter des heures ensemble sur les arts martiaux..J’ai fais un stage il y a qlqs annees en tai ki ken avec Simada Sensei et depuis je ressents des sensations etranges..malheureusement je ne peut pas vraiment les exprimer car a chaque fois on me reproche mon manque d’autenticite dans les diffetentes disciplines que je pratique..Je me sent un peu incompris.C’est pour ca que je me tourne vers toi.Merci de me repondre a bientot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter privée !

0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est vide