Aller au contenu

Wing Chun: les secrets du coup de poing

Table des matières

Vous avez été nombreux à me demander une nouvelle vidéo de Wing Chun, la voilà ! Elle est consacrée au coup de poing direct, technique emblématique du Wing Chun.

Cette vidéo a été tournée pour Karaté Bushido, elle n'est donc pas sur ma chaîne Youtube.

Les secrets d'un bon coup de poing

Popularisé par Bruce Lee et Ip Man, le coup de poing direct en Wing Chun est différent de la plupart des autres styles.

Premièrement, il est vertical. Il n'y a donc pas de rotation de la main à l'impact comme en Boxe par exemple.

Deuxièmement, il n'y a pas de rotation du corps, les épaules restent fixes, il ne faudra donc pas l'engager dans la frappe.

Troisième point, le coude est vers l'intérieur.

C'est un coup de poing qui s'effectue dans le centre.

Pour bien visualiser le centre, il faut imaginer un couloir de la largeur de la tête. Le poing ne quittera jamais ce couloir.

Quatrième point, le buste reste droit, on ne se penche pas vers l'avant.

Le but est de rester le buste fixe pendant le coup de poing. Pour cela, il faudra être en rétroversion au niveau du bassin, les fesses serrées et les abdos bien gainés.

Pour enchaîner plusieurs coup de poing, il faut ramener le poing au coude à chaque fois.

Quand on regarde un enchaînement de plusieurs coups de poings Wing Chun, on a l'impression d'un mouvement en rotation. En réalité, c'est plus proche d'un piston. L'extension du bras doit être rectiligne alors que le retour se fait en demi-cercle.

L'intérêt majeur du coup de poing Wing Chun est sa vitesse d'exécution et d'enchainement.

Le fait d'être de face va permettre de toucher plusieurs fois dans un temps très court.

Quelques exercices pour améliorer son coup de poing.

La première chose, c'est la répétition !

Plusieurs études ont démontré qu'il faut 10 000 répétitions pour ancrer un mouvement dans le corps. Pas moyen d'y couper.

Attention donc à la technique sinon vous allez ancrer un mauvais mouvement et après c'est difficile de s'en débarrasser.

Voici quelques exemples de répétitions que j'utilise fréquemment dans mes cours.

  • 1 minute de direct sans arrêt en position neutre
  • Répétitions de 1 à 10 avec un demi-pas
  • Pompes serrées sur les poings
  • Coups de poing à l'élastique (en vente sur Forkett.com)

T’as aimé cette vidéo ? Dis-le moi en me laissant un petit commentaire.

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

7 commentaires sur “Wing Chun: les secrets du coup de poing”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter privée !

0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est vide