Lire le plaisir sur

le visage de ses élèves

n'a pas de prix !

fais défiler la page si tu préfères lire

ta première mission
en tant que coach,
c'est...

Transmettre ton savoir de la meilleure manière possible pour que tes élèves comprennent vite et bien.

Ça leur permettra de progresser plus rapidement, sans frustration, sans l'impression d'être nul parce qu'ils ne comprennent rien.

Et un élève qui progresse et qui comprend, c'est un élève heureux, qui reste et qui parle autour de lui de son super coach.

cet art de faire
comprendre
à un nom...

La pédagogie ! T'as besoin du savoir faire mais surtout du faire savoir.

Quand tu veux devenir coach, tu peux être tenté de te reposer sur ton niveau dans la discipline que tu enseignes. Mais attention, les meilleurs coachs ne sont pas forcément les plus forts.

Savoir faire parfaitement les techniques n'est pas suffisant. Il faut aussi comprendre comment elles fonctionnent et pourquoi on les fait d'une certaine façon. Ça dépend beaucoup du coach que tu as eu.

Pour bien expliquer, il faut avoir compris pourquoi une technique est exécutée d'une manière particulière. C'est en répondant aux “pourquoi” que tes élèves apprendront et retiendront mieux.

Mais transmettre ces connaissances ne se limite pas à les dire simplement. Il faut savoir les adapter à chaque personne, car on n'apprend pas tous de la même manière.

Souvent, on reproduit la méthode qui a marché pour nous. Mais la réalité, c'est que certains de tes élèves n'y seront pas sensibles. C'est pourquoi il est important de maîtriser différentes façons d'enseigner pour toucher tout le monde.

compter sur
son inspiration,
c'est comme...

Essayer de faire du feu sur Koh Lanta avec du bois humide. Ça ne marche pas !

Je ne compte plus le nombre de messages que j'ai reçu de la part de coach qui me disent qu'ils se servent de mes vidéos comme inspiration pour leurs cours.

Chaque cours peut vite devenir une véritable source de stress : trouver quoi faire, ne pas tourner en rond, faire évoluer ses élèves.

Quel part de travail technique, physique, tactique, sparring, cardio, souplesse, récupération,…

Et ce qui était à l'origine une passion devient un enfer ! On ne prend plus de plaisir à enseigner et les élèves ne passent pas un bon moment. 

et pourant
il y a des
solutions...

Dès 2002, je suis devenu professionnel, c'est à dire que je ne faisais que ça, je vivais de mes cours.

Je peux te dire qu'en donnant plus de 20h de cours par semaine pendant 20 ans, tu comprends beaucoup de choses. Tu fais des erreurs, tu en tires des leçons et surtout tu créés des méthodes !

Avec ces méthodes tu sais où tu vas, tu n'as plus de stress pour trouver le contenu de tes cours.

Tu es serein, tu es meilleur et tu kiffes donner des cours !

Et le plus beau dans tout ça ? Les premiers à en bénéficier sont tes élèves.

le savoir
est fait pour
être transmis

Personnellement, je trouve ça ultra gratifiant de pourvoir transmettre ses connaissances.

Je trouve ça dommage ceux qui gardent tout pour eux.

Je suis à un stade où j'ai envie de transmettre plus que mes connaissances martiales.

Je ressens cette envie de partager ces 20 années d'expérience dans l'enseignement.

En plus, c'est sur ma pédagogie qu'on me félicite le plus.

C'est sans doute mon meilleur atout et je pense que c'est ce qui a fait mon succès aussi bien en ligne qu'en club.

Alors, laisse-moi te poser une question simple…

est-ce que t'as envie que je te transmette tout ce que je sais pour faire de toi un pédagogue hors pair ?

Greggot Greg Gothelf Coach Arts Martiaux Sports de Combat
Newsletter
Espace membre
Navigation