Aller au contenu

MMA – Sanda : Comment s’en sortir quand on est submergé ?

Cette nouvelle question du mardi porte au départ sur le Sanda mais en réalité, elle s'applique à tous les styles mêlant percussions et préhensions comme :

  • le MMA
  • le Sambo
  • le Pancrase

Des solutions quand on est submergés

Il existe plusieurs solutions et surtout, en fonction du contexte, notamment de la discipline et ses règles, les réponses vont varier.

Il y a forcément des recoupements avec d'autres vidéos précédentes que j'ai fait comme :

Dans la vidéo d'aujourd'hui, les solutions seront plus axées sur les saisies.

Je te laisse découvrir ça en images…

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

1 commentaire pour “MMA – Sanda : Comment s’en sortir quand on est submergé ?”

  1. Avatar

    Attention aux saisies passives en SANDA ( c’est-à-dire, attendre que les trois secondes s’écoulent en bloquant l’adversaire) = 1 admonestation.

    Lors des championnat du monde junior, cela a valu le tire à un combattant Russe :

    Dans les dernières secondes du troisième round, le combattant Russe mène d’un point ( score visible sur l’écran de contrôle…) son coach mis au courant lui demande de jouer la montre (il restait une quinzaines de secondes) . Le combattant s’exécute et bloque les attaques de son adversaire en le saisissant dans l’objectif d’attendre les ” 3 secondes” ( comme on le voit sur la vidéo)
    A deux reprises l’arbitre de plateforme prévient le combattant fautif. Mais suivant les conseils de son coach, il saisie une troisième fois son adversaire en le bloquant, sans rien tenter.

    Conformément au règlement, l’arbitre assène une admonestation au combattant Russe.
    Aucun autre point n’est marquer de part et d’autre dans les quelques secondes restant.

    Au final : le combattant Russe qui avait 1 point d’avance se retrouve à égalité de point ( une admonestation = 1 point pour l’adversaire) avec le chinois.

    En cas d’égalité, pour départager les combattants, on comptabilise les pénalités. Le combattant ayant saisie son adversaire passivement à reçu une admonestation et son adversaire est donc déclaré vainqueur de ce troisième round, et donc par conséquent, vainqueur du combat …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Rejoins ma newsletter privée !

4
  • Item added to cart
4
Ton Panier