Aller au contenu

Karaté Kyokushinkaï – Découverte d’un style

Club Karate Kyokushinkai

Mas Oyama est le fondateur du Karaté Kyokushinkaï. L'histoire de sa création est très intéressante et inspirante je trouve.

Mas Oyama force le respect.

Il y a un bref résumé sur la page de notre club “Club Karaté Kyokushinkaï” si vous voulez en lire un peu plus.

De très grands combattants ont été formé dans ce style comme Andy Hug, Francisco Filho, Glaube Feitosa. Plusieurs ce sont illustrés avec brio au K1 notamment.

Pour ceux que ça intéresse, il y a un film que je trouve excellent qui romance la vie de Mas Oyama. Amateurs de films d'arts martiaux, je vous le recommande vivement.

Je vous mets un petit extrait :

http://youtu.be/XJealM3KZa8

Une école de caractère

Le Karaté Kyokushinkaï a de fortes valeurs morales. C'est une école difficile qui forge aussi bien le corps que l'esprit. J'ai filmé quelques extrait du cours dispensé à Fushan Kwoon par Charlie Rjabaly. Il nous démontre quelques techniques très intéressantes et typiques du Kyokushin. Il aborde également l'histoire, la philosophie et la stratégie de son art.

J'espère que vous allez apprécier autant que moi.

Ceux qui ont un club dans leur région, je vous recommande de faire un essai pour découvrir ce style de Karaté qui vaut le détour.

Questions du jour

  • Que pensez-vous du Karaté Kyokushinkai ?
  • Avez-vous déjà pratiqué ce style ou échangé avec quelqu'un le pratiquant ?

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

3 commentaires sur “Karaté Kyokushinkaï – Découverte d’un style”

  1. Avatar

    kyokushin ecole de la verité mais en definition pas une ecole de longevite , oyama souffrant deja en son jeune age et conseillé par ces maitres les plus sages de faire retraite afin de retrouvé bonne santé dans la montagne, d ou son gout pour les cascades d eau glacé et les rudiments d hermite , l esprit est né dans le retour a fondé sa propre école patrick

  2. Avatar

    Osu !
    Ayant moi même pratiqué le Kyoku, je suis content de voir un article sur ce style si particulier. Bourrin pour les uns, incomplet pour les autres (les frappes de poings ou de coudes au visage ne sont pas autorisées en compet) mais toujours très interressant.
    Distance de combat très courte. (justement parce qu’on ne craint pas les tsuki au visage)
    Intensité cardio super élevée. Epreuves de tame shiwari (casse).
    J’adore ce style, qui se pratique sans protection, même pas des gants de 6 onces.
    Seul hic, comme souvent, en compet, on appauvri la technique en se concentrant sur des coups “rentables”.
    Nombres de combats se résument à :
    seiken chudan, seiken chudan, gedan mawashi et on recommence …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Rejoins ma newsletter privée !

0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est vide