Aller au contenu

Boxe Chinoise : Open national 19 mai 2013

Table des matières

Boxe-chinoise-clubparis

J'ai été averti de cette compétition assez tardivement, trois semaines avant je crois. C'était une belle opportunité pour mes compétiteurs de prendre un peu d'expérience supplémentaire en cette presque fin de saison.

Au final, avec les ponts du mois de mai, nous avons fait qu'un seul entraînement en préparation à cette compétition. Ce n'est pas très grave parce que ma petite équipe de compétiteur (Hélène, Pierre et Adrien) est plus ou moins toujours prête, ils s’entraînent régulièrement toute l'année.

L'attente interminable…

On a l'habitude d'attendre beaucoup dans ce genre de compétition mais là, ça a atteint des sommets. Nous sommes arrivés vers 9h pour la pesée et la compétition adulte a commencé vers 17h !

Le matin et début d'après midi ont été consacré aux enfants et ados, aussi bien en combat qu'en taolu.

De quoi décourager les plus motivés.

C'était une compétition internationale, sous l'égide de la PKWA. Il y avait des équipes suisses, italiennes et allemandes.

L'habit ne fait pas toujours le moine

L'équipe suisse faisait peur à voir, 3 filles qui faisaient très pro, calme, sereine et un lourd (pour Pierre) de 107 kg. Une sorte de Pierre en plus grand et plus large.

Les règles étaient un peu étrange, on pouvait mettre au choix casque et plastron.

La première suisse décide de ne mettre ni l'un ni l'autre alors que son adversaire avait les deux. Résultat, la suisse se fait mettre ko en 30 secondes sur projection.

Elena Ghezzi, l'italienne, ne m'avait pas semblé dangereuse à voir et pourtant !

Hélène est la première de mon équipe a combattre. Elle doit combattre une des suisses.

Pas confiante

Hélène n'est pas très confiante pour cette compétition. Elle a combattu en Boxe Anglaise il y a peu de temps et n'avait pas donné un coup de pied depuis un mois. Les projections n'ont jamais été son fort, elle a peu d'espoir d'en placer une. Je lui demande quand même d'essayer d'en faire une simple quand son adversaire est trop proche.

Voici son combat

 http://youtu.be/KEZJkjHj44U

Elle fait un très bon combat et contre toute attente place des projections et même un high kick (deux points faibles pour elle).

Après avoir attendu plus de 8h pour combattre, son deuxième combat est 25 minutes après le premier. Elle doit affronter la terrible italienne.

Ayant vu son combat précédent avec le KO en 30 secondes, Hélène est un peu stressée à l'idée de l'affronter.

La vidéo

 http://youtu.be/wyjZX_3lP2s

L'italienne était plus forte, elle a déstabilisé très rapidement une Hélène déjà pas très en confiance. Après la seconde projection, j'ai vu dans son regard qu'elle ne voulait plus trop y aller.

C'est une bonne expérience pour elle de se frotter à des adversaires de ce niveau. Je suis allé discuter avec Elena après le combat, elle a été plusieurs fois championne d'Italie en Sanda, elle a participé aux mondiaux où elle a perdu en quart de finale et a plus de 8 ans de pieds poings derrière elle.

Le bilan reste positif pour Hélène avec un premier combat de qualité.

Pierre, Pierre, Pierre

Pierre est très sérieux dans son entraînement et toujours dans une bonne condition physique. Il a fait des progrès notables en sparring.

Pierre se fixe de petits objectifs. Pour cette compétition, ne pas saigner du nez et terminer son combat.

Son problème principale est l'agressivité ou plutôt le manque d’agressivité. Arrivera-t'il cette fois à sortir de ses gonds et s'énerver un peu ?

Le combat

 http://youtu.be/BRnSogVkVas

Il y a du mieux mais ce n'est pas encore ça. En cours, ses coups de pieds font peur tellement ils sont puissants et là, ils se transforment en caresses… Il n'est pourtant pas victime du stress quand on l'écoute.

Au final, il a quand même atteint son objectif ! Il n'a pas saigné du nez, a terminé son combat et en bonus a fait saigné le nez de son adversaire.

Pierre-alimentation

L'alimentation sportive selon Pierre…

Adrien ?!-#

Le cas d'Adrien est particulier, il débute, il est bagarreur, motivé, avec beaucoup de puissance mais il n'écoute pas !!! Rien !

D'un côté c'est triste parce qu'il est sérieux, il se donne du mal mais il n'écoute pas les conseils qu'on lui donne. Il a la tête dure, très dure !

Depuis sa première compétition, il n'a pas arrêté de me tanner pour recombattre. Comme il n'écoute rien, je ne l'ai pas laissé jusqu'à maintenant.

Il a fait des progrès mais pour moi, il n'était pas encore assez mûre en tant que pratiquant pour combattre à nouveau. Je l'ai laissé sans en attendre quoique ce soit mais en espérant qu'il en tire des leçons.

Le combat a été filmé mais il ne veut pas que je le mette en ligne tellement il a fait n'importe quoi, pire que ses premiers combats.

Il est parti à 100 à l'heure, croyant qu'avec sa force il pourrait mettre son adversaire KO facilement. Au bout d'une minute il était épuisé.

Il n'a pas respecté les règles, n'a pas écouté les consignes de l'arbitre et a finit par se faire disqualifié.

Du grand n'importe quoi.

Il est très déçu de lui-même, j'espère que cette fois il a compris quelque chose. On verra la prochaine fois mais c'est pas pour tout de suite.

Questions du jour

  • avez-vous déjà fait de la compétition
  • comment avez-vous gérer votre stress ?
  • avez-vous perdu vos moyens ?
  • quels sont vos petits trucs ?

[mercipartage]

Rejoins ma newsletter privée !

Découvre nos programmes phares, la bonne manière de commencer sans prise de tête !

Développe le jeu de jambes dont tu as toujours rêvé en un temps record. Programme sans matériel et accessible pour tous les niveaux.

Développe une belle boxe, technique et efficace, travail un physique athlétique avec une coordination au top, et  des conseils nutrition.

Le programme au sac de frappe qui fait VRAIMENT du bien. Tout pour se défouler et se sentir bien facilement et rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter privée !

0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est vide